Open National de MORIGNY (91)

 

 

 

Open National de Morigny Champigny 2015

 

Le carnet d’Antoine

 

L’Open National version « rétro », 243 inscriptions, parmi lesquelles Olivier Caudron, Grégory Accart, Christophe Lechat, Rénaldo Silly, Christophe Faurie, et Richard Lemerre. Du beau monde que ces joueurs, des joueurs qui ont contribué, il y a 15 ou 20 ans à écrire l’histoire de l’AFEBAS. Et ils reviennent ! Et qui plus est au plus haut niveau ! Enfin pour Christophe Faurie et Richard Lemerre, eux n’ont pas quitté la compet’ de haut niveau, c’est peut être leurs soirées avant matchs qui les tiennent en forme… Il faudra que je m’en assure. Ils ne sont pas les seuls, bien sûr, et la place me manque pour tous les citer.

 

Interviews de Christophe Lechat, Grégory Accart, Rénaldo Silly.

 

Nous voici à Morigny Champigny pour la neuvième étape du circuit Opens AFEBAS. Pas de championnat lors de cette étape, mais une compétition très prisée par toutes les équipes évoluant en AFEBAS. Cette année, ce ne sont pas 32 équipes mais 64 qui se sont qualifiées pour cette grande finale. Et ce nombre de 64 est une très belle initiative, car il y a beaucoup plus d’équipes de Départementales 1 et 2, et de Nationales 2 et 3. Il reste à espérer que ce genre de compétition perdure dans cette configuration et ne soit pas réservé pour une grosse majorité aux équipes Elite et N 1, comme c’était le cas lorsque la participation d’équipes était plafonnée à 32. Et nous avons vu des joueurs heureux d’être là !

Des exemples frappants : les Lusitanos de Roanne (Départementale 2) en demi-finale, qui ont donné du fil à retordre au Black Bird (Elite) forcé d’être à 200 % pour éliminer ces Lusitanos et aller en finale. Ou encore le Team Bendre Pool (Départementale 1) de Sin le Noble (59) qui élimine en seizième le Has Been d’Orléans (Nationale 1), pour ne citer qu’eux. Ces équipes ont mis de la folie dans cette compétition. En fait, l’ambiance Coupe AFEBAS était telle qu’elle avait en partie occulté les rencontres de Grand Prix. Le public était nombreux autour des tables où se jouait cette coupe.

Pendant son match contre son adversaire des Txchinkoy’s, Jocelyn Rocard, du Quai 8 : « j’ai jamais vu une rencontre aussi tendue ».

Interview de Jocelyn Rocard.

Interview des Lusitanos après leur belle performance.

 

Parlons un peu de la salle des sports de Morigny : une grande salle, des billards bien disposés, une décoration recherchée (des pots de fleurs étaient répartis sur les tables), des allées assez larges pour circuler. Les points faibles, un éclairage moyen, pas d’allée centrale, les tables de Grand Prix à l’opposé et trop loin du podium. Comme dans tous les rendez vous d’Open, il faut remercier ici les bénévoles qui travaillent sans compter pour que l’on soit bien. A Morigny, l’Association des Vadé Rétro Satanas est à féliciter pour son dévouement et son accueil, sans oublier le chef d’orchestre, Pascal Dreck, le maître des lieux.

La fête a commencé dès le vendredi soir avec un NC/4R, 67 joueurs, vainqueur Jean Luc Dabrigron, un NC/0R, 64 joueurs, vainqueur Anthony Caron, et un libre, 34 joueurs, vainqueur Anthony Le Doussal.

Interview de Pascal Dreck.

 

La coupe AFEBAS a été remportée par le Black Bird (Elite) face au Droopy Pool 1 (N1)

Ont été éliminés en demi-finale, le Quai 8 (N1) des Herbiers et les Lusitanos (D2) de Roanne. Le Black Bird remporte pour la troisième fois le Trophée (en 2001 face au St Michel d’Arras et 1993 face aux Bons Niafs d’Agny) et après deux finales perdues face aux Skippers de Dinard en 2010 et aux Scorpions d’Etampes en 2012. Je reviendrai plus longuement, dans un compte rendu complet, sur cette folle journée de Coupe AFEBAS sur www.open-mag.fr.

 

L’Open National : deux Txchinkoy’s en finale !  Christophe Faurie a finalement remporté cet Open face à Richard Lemerre. Ces deux joueurs sont en tête du TOP Open. Ont été éliminés en demi-finale, Olivier Caudron et Mathieu Rivière.

A noter la très belle performance de Lucas Résinès, un jeune joueur pétri de talent, qui monte, qui monte. Il s’incline en huitième de finale face à Christophe Lechat.

Interview de Lucas Résinès.

 

Le tournoi féminin a été remporté par Séverine Titaux face à Ginette Mazoin. Ont été éliminées en demi-finale, Axelle Colmont et Isabelle Vaudaux Ruth. Séverine Titaux et Isabelle Vaudaux Ruth, deux joueuses qui ont écrit… il y a quelques années les plus belles pages de l’histoire de l’AFEBAS.

Céline Houziaux, cinquième du TOP féminin : « Contre Virginie Gagnadoux, je mène 3 à 2 et j’avais l’occasion de fermer et marquer le quatrième point mais une bille adverse était placée en poche devant ma dernière bille. J’aurais pu faire une faute intelligente en tentant un doublé aléatoire, mais ce n’est pas mon style. J’ai donc attendu une faute adverse. Bon, j’ai gagné quand même le match, heureusement. Encore un tour et je marque des points pour le TOP féminin ».

Interview de Séverine Titaux et de Ginette Mazoin.

 

Grand Prix : le Grand Prix de Morigny Champigny a été remporté par Elie Christidis face à Christophe Wailly, 7 à 5. Ont été éliminés en demi-finale, Paul Coldrick par Christophe Wailly, match très tendu, 7 à 6 sur la belle, et François Catalan par Elie Christidis, 7 à 3. A noter en quart de finale, la victoire sur la belle d’Elie Christidis sur Stéphan Mroczkowski, 7 à 6, match très accroché.

Interview de Christophe Wailly, finaliste du Grand Prix.

 

Bientôt un compte rendu plus complet