Finale des Champions Gien (45)

Compte rendu Gien 2015

 

On y était !!... Enfin les champions et les vice-champions, bien sûr. Et moi… Sans être champion j’y étais ! J’étais là pour couvrir cet événement incontournable qui réunit à chaque fin de saison 1500 joueuses et joueurs venus des quatre coins de l’hexagone. Et de l’Ile de la Réunion ! Quelques milliers de kilomètres pour participer à cette grande fête du billard pour ces réunionnais, quelle passion et quel bel exemple ! Vidéo d’un spectacle de danse de la troupe de l’Ile de la Réunion  sur le site Open Mag, de la folie !. Trois jours de folies dans une ambiance extraordinaire. Et 8 heures de vidéo à décortiquer et à monter pour moi… De la folie ! Et qui peut se vanter de ne pas avoir eu une très grande émotion lors de la cérémonie d’ouverture et lors des remises de coupes ? Merci à l’AFEBAS de nous offrir trois jours de fêtes pour clôturer la saison en beauté. Et si certains, une infime minorité heureusement, noircissent un peu ce tableau, le fair play a été de mise pendant ces trois jours. Une phrase entendue lors d’une discussion : « le nombre de joueurs qui jouent leur vie sur une partie ne diminue pas… c’est navrant ».

Premier jour de folie, le samedi, avec les dernières journées des championnats Elite et Nationale 1, avec la consécration des Scorpions qui, contre toute attente, obtiennent le titre de champion de France Elite. L’équipe des Scorpions à 200 % a déjoué tous les pronostics. Leur dernier match, contre le Black Bird, était synonyme de finale et a rassemblé de nombreux spectateurs. Le Black Bird était parti pour un doublé coupe/championnat, mais n’a rien pu faire contre des Scorpions volontaires et survoltés. Bravo aux Scorpions, champion de France 2015.

Réactions à chaud :

Thierry Foucaut des Scorpions après cette rencontre : « Bravo au Black Bird, cette équipe n’a pas perdu un seul match, sauf le dernier contre nous. Nous avons eu l’occasion de jouer la gagne sur le dernier match grâce au Black Bird et leurs victoires face aux deux grosses équipes. Ils ont quand même gagné la Coupe de France. Ils ont fait une fin de saison extraordinaire. Dommage pour eux ils ont fait un beau match. Je suis très heureux de ce résultat. Je dis bravo à mes coéquipiers, on a fait une très belle fin de saison et on est champions ».

Pascal Dreck, délégué AFEBAS, qui encourageait son équipe, les Scorpions : « Il a fallu un concours de circonstances improbables pour jouer la gagne contre le Black Bird lors de la dernière journée. Extraordinaire fin de saison. Je dis bravo ».

Jour de folies aussi pour le Master masculin avec les éliminations d’Elie Christidis, dès le premier tour, de Julien Raiwet, Ludovic Violette, Paul Coldrick, Christophe Thébeault, en huitième de finale. Christophe Thébeault éliminé par le futur finaliste de l’épreuve, Mathieu Rivière.  Le Master a été remporté par Stéphan Mroczkowski face à Mathieu Rivière. Une finale palpitante, une finale de folie ! Mathieu Rivière menait 4 à 0 mais l’expérience de Stéphan Mroczkowski a fait la différence. Une finale comme celle-ci est à déconseiller aux cardiaques !

Interviews vidéo de Stéphan Mroczowski et Mathieu Rivière.

Le Master féminin a vu la victoire de Séverine Bouclet face à Sarah Seulin. En demi-finale Séverine Bouclet a éliminé Cyrielle Maerten, Sarah Seulin a éliminé Céline Hérambert.

Le Master espoir a vu la victoire d’Alexis Klinka face à David Crépin. Eliminés en demi-finale, Tom Gossez face à David Crépin et Sarah Godart face à Alexis Klinka.

Le Master vétérans a vu la victoire de Didier Vendeville face à Christophe Auguste. Eliminés en demi-finale, Jean Luc Dabrigeon et Mickael Talfumier. A noter la bonne performance d’Hervé Cousin, le retour d’une ancienne gloire, vainqueur d’un Open National en… dans les années 2000 ? qui se hisse en quart de finale. Vidéo de folie d’Hervé Cousin sur Open Mag.

 

La finale des champions a été aussi l’occasion pour Paul Coldrick, meilleur joueur et numéro 1 AFEBAS, Richard Lemerre, premier du TOP Open, Elie Christidis, vainqueur au classement général du Grand Prix, Cyrielle Maerten, meilleure féminine, David Tauzin, vainqueur du TOP NC, de recevoir leurs coupes respectives.

 

Et il faut bien un mot de la fin : bravo à tous les bénévoles, à tous les délégués présents, qui ont tout fait pour que ces trois journées laissent une trace indélébile dans les cœurs de tous les joueurs. Et merci à tous, joueurs et joueuses d’avoir été présents pour animer cette grande fête du billard unique en France.