Open National du Nord

Le carnet d'Antoine - La Bassée

Open National des Hauts de France

Salle des Sports à La Bassée, les 3 et 4 février 2018

Organisation, B.F.A. et 8 Pool Compétitions 62

Les Nordistes vainqueurs toutes catégories !

Après l’éclosion d’Alexis Klinka, c’est au tour Teddy Parmentier de se faire un nom

En Grand Prix : un Nordiste vainqueur, Jonathan Dryglas

En Open National : un Nordiste vainqueur, Teddy Parmentier

Au tournoi féminin : deux Nordistes en finale, Victoire de Caroline Cardona face à Sarah Selin

Nous avons changé de lieu… Mais nous sommes restés dans le Nord, le Nord avec sa légendaire chaleur humaine ! Et comme dit la chanson, les gens du Nord ont dans leur cœur…

L’Open du Nord a été déplacé à La Bassée qui nous a accueillis dans sa salle de sports. Au premier coup d’œil elle paraît petite, mais finalement elle a tout d’une grande… Sauf le chauffage qui nous a lâché un moment. Mais après l’arrivée d’un technicien la température est redevenue idéale.

La chaleur humaine des Nordistes n’aurait pas suffi à compenser les degrés manquants.

Les organisateurs et leurs bénévoles ont su mettre en valeur ce lieu, un carré Grand Prix bien délimité par des potences et un éclairage individuel. Un espace conséquent entre les billards et surtout la disposition des tables qui ont permis aux joueurs d’être au plus près de leurs coéquipiers, et par là propice aux encouragements. Ce genre de positionnement des billards n’est malheureusement pas toujours possible dans certaines salles.

Et les légendaires frites nous ont manqué…

Le vendredi soir, une bonne centaine de joueurs étaient présents pour participer aux tournois NC /0R et/4R homologué et libre. Pour le libre, Ismael Tighadorini, Sébastien Demilly, Jonathan Dryglas et Julien Duquesnoy ont formé le dernier carré. Pour le NC/0R victoire de Quentin Dumont face à Mohamed Aboutabate. Le NC/4R a été remporté par Caroline Cardona face à Dylan Klinka.

En Grand Prix,

victoire de Jonathan Dryglas face à Christophe Faurie.

Eliminés en demi-finale, Paul Coldrick face à Jonathan Dryglas, et Frédéric Dionet face à Christophe Faurie.

A signaler la très belle saison de Frédéric Dionet, qui mérite sa place en Grand Prix. Eliminé en demi-finale, il a néanmoins sorti Stéphan Mroczkowski en quart et Christophe Thébeault en huitième. Frédéric Dionet est à l’image de son équipe, les Bull’s Brothers, un battant qui en veut.

La finale du Grand Prix

Christophe Faurie, finaliste :

« J’ai été mené 0 à 5, je suis revenu 3 à 5. Je loupe une bille pour revenir 4 à 5… Et finalement c’est Jonathan qui va mener 6 à 3… Bravo à Jonathan pour sa victoire ».

Jonathan Dryglas, vainqueur du Grand Prix :

« Très content de moi. J'ai bien joué pendant la finale, je me sentais bien et puis c’est une petite revanche de la dernière finale que j'ai faite face à Christophe Faurie, maintenant on est quitte. Bravo à lui aussi pour sa finale. »

En Open National,

victoire de Teddy Parmentier face à Julien Renoux.

Eliminés en demi-finale, Christophe Simon face à Julien Renoux et Marc Bigotteau face à Teddy Parmentier.

Teddy Parmentier, vainqueur de l’Open National :

« Bien, déjà je tiens à féliciter Julien Renoux pour sa finale et son parcours de combattant bravo. Pour ma part j'ai eu du mal à rentrer dans ma compétition. A partir des 8e j'ai commencé à développer du beau jeu jusqu'à la finale. En finale je n 'ai pas su pratiquer le jeu qu’il fallait pour faire une belle finale comme j'aime!! Cela résulte d’un manque d'expérience, je dois encore apprendre. Mais je suis quand même satisfait de mon parcours, car cela me permet d'être premier au Top Open. Mon objectif est la montée en Grand Prix. Je tiens à remercier tous les bénévoles et toi Antoine. Merci à tous ceux qui m'ont suivi et encouragé. Rendez-vous en Grand Prix aux Sables-d'Olonne!! »

Julien Renoux, finaliste de l’Open National :

« Samedi a été pour moi une rude journée, j’ai beaucoup donné, développé du bon jeu et j’ai très mal dormi cette nuit. Pour la finale je n’avais pas du tout de pression. Il m’a manqué de la lucidité ».

L’interview de Julien Renoux en intégralité

La finale de l’Open National (en partie)

Tournoi féminin, victoire de Caroline Cardona face à Sarah Selin.

Ont été éliminées en demi-finale, Anita Lebbe et Béatrice Coutagne.

Caroline Cardona, vainqueur du tournoi féminin :

« Très bonne sensation sur cette finale avec trois fermes sur quatre, J’avoue que Sarah n’a pas eu le temps de se défendre. Je me suis surprise moi-même, après dans l’ensemble j’ai fait un très bon tournoi. Je garde ma première place au Top féminin, donc je suis ravie en espérant que ça dure.. »

Championnat

Elite poule A:

Carton plein pour les Bull’s Brothers, qui, avec trois victoires ramenées du Nord, se placent en tête de la poule. Les Bull’s sont en bonne compagnie, puisque les Scorpions partagent avec eux cette première place.

Les Ducal’s Pool sont troisième à un point, mais ils auraient pu prendre le fauteuil de leader sans ces deux défaites face aux Bull’s Brothers et aux Vignerons. Quatre points de perdus dans le Nord, des points qui manqueront peut-être lors du décompte final à Dinan…

Les Goos Pool orphelins de victoires dans le Nord, vont sûrement se rattraper chez eux en Vendée. De toute façon l’objectif de cette saison pour les Goos Pool était en premier lieu une place en poule A… Et plus si affinité.

Elite poule B :

Un carton plein pour la Firme avec trois victoires. Une poule A manquée de peu a fortement motivé la Firme. Les quatre premières places synonymes de maintien en Elite vont être l’objet de dures batailles et les huit équipes qui composent cette poule peuvent y prétendre.

Nationale 1 Poule A :

Pas de défaite pour les Choucas. Deux nuls et une victoire pour maintenir la pression sur les autres candidats à la montée en Elite. Mais on peut dire aussi que ce sont deux points de perdus pour les Choucas. Au moindre faux pas la pression risque de changer de camp.

Une seule victoire pour l’Entracte, pourtant cette équipe était classée parmi les favoris pour la montée après une première phase bien réussie.

Nationale 1 poule B :

Pas de carton plein dans cette poule. Les Cracks Tapis, le PLB, les Breils Tout et les Billardeux sont en tête avec une toute petite avance, mais c’est bon pour le moral.