Open National de Bergerac

Le carnet d'Antoine - BERGERAC 2018

 L’Open National de Bergerac endeuillé par le décès tragique d’un bénévole. Guy Meynardie est décédé accidentellement lors du déchargement des billards

« Alors, comme ça tu as décidé de nous quitter ? Tragiquement, brutalement, bénévolement, pour cet Open National de Bergerac qui était si cher à tes yeux… C’est pour cette raison que cet Open a été maintenu. Avec notre immense douleur, nous tous, bénévoles, avons essayé de faire au mieux, pour que ton souvenir reste présent, et c’est à travers toi que l’on puisera toute notre force pour les Opens de Bergerac à venir…

A Guy, qui sera toujours présent dans nos esprits et dans nos cœurs. »

                                                                                              Les bénévoles du Périgord

Merci et bravo à tous ces bénévoles qui se dépensent sans compter !

L’Open National de Bergerac ? Un des meilleurs du circuit AFEBAS, avec des bénévoles accueillants, malgré le tragique événement survenu lors de la mise en place des billards, éclairage parfait, de la place pour circuler, et une restauration quatre étoiles avec un choix de plats chauds, confit et magret de canard, entrecôte… Et même un plateau repas, plat chaud, salade, dessert et un verre de vin rouge, pour 9 €… Et le tout servi avec le sourire. Qui dit mieux…

Comme d’habitude, les compétitions ont démarré dès le vendredi soir avec les NC 0, vainqueur Philippe Faria, finaliste Bruno Carré. et NC4R.

Le « LIVE » fait son entrée dans les Opens !

Je tiens à remercier l’AFEBAS, les équipes et les joueurs qui ont participé avec leurs dons à l’achat d’une partie du matériel nécessaire à cet effet. Pour compléter la prise en charge de la totalité du matériel nécessaire, le pot commun est toujours ouvert.

L’Open National du Périgord

Le Grand Prix a été remporté par Jonathan Dryglas

L’Open National a été remporté par Tony De Oliveira

Victoire dans le tournoi féminin de Karine Cruz

Lucas Butraud remporte le tournoi espoir

 

Grand Prix du Périgord

Une très belle finale grâce à deux joueurs pétris de talent. Une très belle finale qui a opposé Jonathan Dryglas à Pierrick Viton. Rencontre très serrée, et c’est sur la belle que la victoire s’est jouée, une noire rentrée dans le cours du jeu a empêché Pierrick Viton d’avoir une chance d’obtenir la gagne.

Ont été éliminés en demi-finale, Adlaine Abdou par Jonathan Dryglas et Pacôme Dudognon par Pierrick Viton.

Jonathan Dryglas, vainqueur du Grand Prix :

« Content de cette victoire encore une fois à Bergerac deux années de suite. Malgré le manque de chance de mon adversaire Viton Pierrick qui rentre la noire en cours de partie à la belle. Encore bravo à lui pour son parcours. Encore merci aux bénévoles et aux organisateurs d'avoir continué à faire vivre cet Open. Je tiens à exprimer mes sincères condoléances à la famille du défunt. »

Pierrick Viton, finaliste du Grand Prix :

« Je suis évidemment très déçu de perdre cette finale sur un coup du sort! J’ai fait un match plein et j’y ai toujours cru mais je rate une belle occasion de gagner 7/5 et je suis cruellement sanctionné à la belle! Jonathan est très en forme et se dirige vers la place de numéro 1 Grand Prix. Bravo à lui pour sa régularité. Je souhaite remercier toute l’organisation qui nous a encore proposé une très belle compétition malgré l’événement tragique survenu la veille. J’ai une pensée pour la famille et les proches de Guy. Je leur souhaite du courage dans cette période douloureuse. Rendez-vous à Dinan pour le dénouement de cette saison. Notre équipe des Bull’s Brothers aura une belle carte à jouer pour le titre Élite!... »

Interview de Christophe Faurie, joueur de Grand Prix :

« L’Open de Bergerac, pas loin de la maison et tout le monde a pu constater qu’il fait beau par chez nous !! Cet open ne débuta pas dans la joie car quelques minutes après mon arrivée j’ai appris la triste nouvelle par le discours très poignant de Christian Chevalier, délégué AFEBAS de la région de Bergerac, qui a rendu hommage à Guy Meynardie, bénévole de la région. Une pensée pour ses proches et sa famille. Cet Open de Bergerac compte quelques années à son compteur maintenant, et en ce qui concerne l’accueil et les bénévoles on est toujours aussi bien reçu! Et ça fait plaisir de pouvoir se restaurer correctement, bizarrement les joueurs ne fuient pas la salle pour aller manger !! A méditer peut-être pour certains Opens ».

Le petit mot de Fernand:
Enfin une finale! Après ma défaite en demi a Chauffailles, j ai enfin réussi à passer ce cap à Morigny. J étais très content de cette journée du samedi, même si elle fût interminable, environ 5h du matin au gîte. En ce qui concerne la finale, je félicite Tony Engels qui mérite sa victoire.
Ce we à Bergerac, j ai joué Paul Coldrick au premier tour du GP, très content de ma victoire, puis défaite en quart contre Pacome Dudognon. C était une belle expérience pour moi.

Open National de Bergerac

Deux Scorpions en finale !

Tony De Oliveira face à Manuel Pinto Rodriguès

Une très belle finale opposant deux joueurs qui se connaissent, ils jouent dans la même équipe, les Scorpions. Et c’est une première finale pour ces deux joueurs.

Ont été éliminés en demi-finale, Franck Page De Fontenelle par Tony De Oliveira et Mickael Guichet par Manuel Pinto Rodriguès.

Tony de Oliveira, vainqueur de l’Open National

« Je suis très heureux de cette victoire car c'est une première pour moi surtout avec mon ami Manu Rodriguès Pinto, mon coéquipier des Scorpions. C'est une première, deux Scorpions en finale d’Open. J'ai été satisfait de mon jeu. Je remercie tous les bénévoles pour l’organisation de cet Open.

Je remercie nos sponsors pour cette saison, chercheici.com. le Sirius,. le Kashmir. Ad Kermess ».

Manuel Pinto Rodriguès, finaliste de l’Open National :

« Tout d'abord ce fut une finale avec un goût particulier puisque elle m'opposait à Tony, mon coéquipier et ami. C'était l'objectif qu'on s'était fixé à partir des quart de finale sans vraiment trop y croire. Donc d'être présent en finale avec lui c'était déjà une très belle histoire. En ce qui concerne le jeu, je n'ai pas réussi à rentrer réellement dans le match puisque j'ai eu de bonnes opportunités en début de partie que je n'ai pas concrétisées, ce qui m'a vite amené à être mené 3/1 contre un Tony qu'on n’a pas le droit de laisser beaucoup jouer. Mon manque de présence s'est confirmé par une faute de main pour revenir au score que Tony a bien exploité. Sur l'ensemble Tony a été bien plus solide et mérite amplement cette victoire. C'est son premier titre en Open et je suis très heureux et fier pour lui. Pour finir et on ne le dira jamais assez.... Un grand merci aux organisateurs et bénévoles sans lesquels ces compétitions et ces bons moments n'arriveraient pas ».

Franck Page De Fontenelle, demi finaliste de l’Open National :

« Eh bien concernant ma demi-finale je suis très satisfait car pour ma potentielle montée au Grand Prix il me fallait faire un gros résultat à cet open et je pense avoir rempli le contrat. En effet je marque 11pts importants qui me remettent dans la course car je suis à 50pts sans compter les points minimum avec le Grand Prix au prochain open à Dinan. Je pense avoir raté l’occasion de faire une nouvelle finale mais la fatigue et un Tony De Oliveira très très bon… je me contente de ce beau parcours. J’attends avec impatience le classement mis à jour afin de savoir où je me situe mais je sais qu’il va falloir très bien jouer pour le Grand Prix de Dinan. Je vais m’entraîner sérieusement pour ça ».

Mickael Guichet, demi finaliste de l’Open National :

« Très content de mon week-end bien que j'aurais préféré jouer la finale, mais les points de cette demi-finale plus ceux du Grand Prix à Dinan vont m'assurer la première place au TOP Open. Retour gagnant !!! Je tiens à remercier mes coéquipiers des Choucas pour leurs encouragements et leur patience tout au long de la saison. Et félicitations pour la montée en Elite. Encore un petit effort à Dinan pour finir premiers. Un grand bravo aux organisateurs et aux bénévoles pour l'organisation de cette compétition malgré le contexte. Ils ont vraiment assuré. Toutes mes condoléances à la famille et aux proches de Guy ».

Tournoi féminin

Victoire de Karine Cruz face à Caroline Cardona.

 

 Très belle finale à regarder entre deux grandes joueuses connues et reconnues. C’est une saison aboutie pour Caroline Cardona, première du TOP féminin.

Ont été éliminées en demi-finale, Cyrielle Maerten par Karine Cruz et Béatrice Coutagne par Caroline Cardona.

Karine Cruz, vainqueur du tournoi féminin de Bergerac :

« L’Open de Bergerac est super, bénévoles au top, repas au top, salle spacieuse et agréable. En ce qui concerne l’Open féminin la journée de samedi s’est déroulée avec des hauts et des bas, et de la réussite en demi-finale. Faire une finale avec Caro c’est toujours un plaisir. Je pense qu'on a fait un match sympa avec des bonnes choses et des moins bonnes . Rendez-vous à Dinan ».

Caroline Cardona, finaliste du tournoi féminin :

« Très contente d’avoir pu accéder à cette finale féminine d’autant que mon homme était aussi en finale du Grand Prix. Ravie d’avoir partagé cela à deux. J’ai réussi à développer un bon niveau de jeu durant ce tournoi malgré la chaleur, ravie d’avoir pu défendre mes chances contre l’incontournable Karine Cruz. Le niveau de jeu pendant la finale a été mitigé, des bons coups comme des mauvais. La victoire s’est jouée sur la belle où je n ai pas su prendre ma chance. Bravo à Karine. Cette finale confirme ma première place au top féminin. Merci à tous pour l'organisation et sincères condoléances à toute la famille du défunt ».

 

Tournoi espoir

Lucas Butraud s’impose logiquement face à Steven Biaujaud

 

Un Lucas Butraud des grands jours qui n’a laissé aucune chance à Steven Biaujaud. Lucas Butraud a étalé tout son talent lors de cette finale, du beau jeu, de la classe, de l’application, il est prêt à inscrire son nom dans la lignée des grands joueurs qui ont marqué l’histoire du billard en France.

Ont été éliminés en demi-finale, Medy Echham par Steven Biaujaud et Nolann Zanelli par Lucas Butraud.

Lucas Butraud, vainqueur du tournoi espoir :

« La salle de Bergerac est grande et belle, le seul bémol est qu'il faisait très chaud car nous étions nombreux mais ce fut une superbe journée pour moi. J'ai passé mon premier tour 4-2 contre Angelina mon second tour 4-2 contre Victoria et mon troisième tour contre le numéro 1 top espoirs Nolann Zanelly qui a bien joué et je me suis imposé sur le score de 4 à 3. Enfin une finale magique où j'ai déployé un jeux sérieux et appliqué sur un score de 4 à 0 contre Steven Biaujaud que je tiens à féliciter pour sa finale en espérant le retrouver à Gien lors de la finale des Champions ».

Championnat

Aussi bien en Elite qu’en Nationale 1, montées et descentes, tout va se jouer à Dinan !

Elite :

Et si c’était la saison des Bull’s Brothers !

Les Bull’s courent depuis trop longtemps après ce titre, à Dinan ils auront toutes les cartes.

Les Scorpions accrochés par les Vignerons lors de la deuxième journée ! Un nul et un point de perdu pour les Scorpions. Les Bull’s Brothers, avec trois victoires, prennent la première place. Le titre va se jouer à Dinan, peut-être lors de la deuxième journée avec la rencontre Scorpions / Bull’s Brothers…Si rien ne bouge avant ou après. Pourquoi pas une vidéo de cette rencontre…C’est une finale !

Les Ducals, mathématiquement peuvent encore y croire, 9 points à prendre…

Nationale 1 :

Les Choucas tout prêts du titre de champions

Très belle saison des Choucas avec une montée en Elite et un titre de champion en vue. Il faudra attendre la dernière journée à Dinan pour connaître le champion 2018, et les quatre premiers qui montent en Elite.

Julien Breuil, de l’équipe Entracte :

« On repart de ce week-end avec un sentiment très partagé : d’un côté la satisfaction d’avoir validé notre billet pour la montée en élite et d’un autre côté la déception d’avoir quasiment définitivement laissé échapper le titre qui devrait sans contestation possible revenir à cette magnifique équipe des Choucas qui a fait preuve d’une régularité exemplaire tout au long de la saison. Félicitations à eux!! Nous allons maintenant tout faire pour essayer de finir cette saison de la plus belle des manières qui soit et pourquoi pas tenter de récupérer la deuxième place qui serait une petite consolation.. J’en profite pour rajouter un petit mot car ce championnat se joue dans une ambiance et un état d’esprit exceptionnel et ça mérite d’être souligné.. Maintenant rendez-vous à Dinan pour en connaître le dénouement ».