Open National de Dinan (22)

 

 

Open de Bretagne 2016

 

Salle des sports Némée à Dinan

Les 11, 12 et 13 mars 2016

 

Open de bretagne 2016 copieOpen de bretagne 2016  Magazine à télécharger

Les photos de l'Open National de Bretagne

 

Dinan :une, première.

 

Enfin un Open National de Bretagne !

Bien sûr, cela fait longtemps que des Opens régionaux sont organisés en Bretagne, mais là, les Bretons ont visé beaucoup plus haut en organisant un Open National. Et cet Open National là, et bien il va laisser des traces !

La salle des sports Némée a tout pour plaire, et elle a plu !

Dominique Granville, le délégué régional AFEBAS, bien que stressé au départ, c’était une première, a de quoi être fier, c’est une première réussie. Dominique a pu compter sur l’aide précieuse de Christian et Patrick, les délégués AFEBAS du Finistère. Et les bénévoles ? une grosse brigade ! 23 bénévoles, de quoi constituer une équipe de rugby avec ses remplaçants !

Joël, Christine, Laurent, Antony, Maxence, Annie, Valérie, Michel, Marie France, Joël, Gaston, Guy, Marie, Guy, Marie Annick, Daniel, Vincent, Monique, Laurent, Lolotte, Marie, Patrick, Christian, Monique, merci à vous de nous avoir si chaleureusement accueillis.

 

Dominique Granville : « C’était une première, alors beaucoup d’appréhension dans l’organisation. Nous avions envie de faire plaisir aux joueurs, de ne pas les décevoir, on a fait tout ce qu’on a pu pour les accueillir dans les meilleures conditions. J’associe à la réussite de cette organisation mes confrères du Finistère, Christian et Patrick du Lésure Pool Club ».

 

Interview de Dominique Granville dans son intégralité

 

Le week-end a commencé le vendredi soir par la coupe Breizh Pool en équipe. Cette coupe a été remportée par l’équipe « Touche pas à ma Boulle » face aux « Cormorans ».

 

l’Open National : le retour du joueur aux 5 Opens

 

Rénaldo Silly, le seul joueur ayant gagné 5 Opens dans une saison, 2002/2003, se hisse en demi-finale. Rénaldo va donc être un des quatre permanents au Grand Prix de Morigny.

 

Le vainqueur de l’open National est Jonathan Dryglas face à Marc Bigotteau.

Ont été éliminés en demi-finale, Pascal Gressier et Rénaldo Silly.

 

Jonathan Dryglas : « J’ai eu un début de saison compliqué. Je ne devais pas venir à l’Open de Bretagne mais il manquait un joueur dans l’équipe, je suis venu et je gagne l’Open ».

 

Marc Bigotteau : « J’ai pris l’ascendant dès le départ, je sentais Jonathan pas très serein, et puis à 2 partout ça a été un peu l’inverse, c’est moi qui me suis mis un peu trop de pression. Jonathan en a très bien profité. Dans l’ensemble il a été plus performant que moi ».

 

Interview de Jonathan Dryglas, vainqueur de l’Open National

 

Interview de Marc Bigotteau, finaliste de l’open National

 

 

Grand Prix de Bretagne : Christophe Thébeault plus fort que jamais

Et encore un non permanent en finale

 

Eric Lespagnol, le non permanent qui fait mal ! en huitième de finale, Eric élimine Fabien Couédon, 7 à 5, en quart il élimine Paul Coldrick, 7 à 4, en demi-finale il élimine Richard Lemerre, 7 à 6. En finale, Christophe Thébeault a du sortir le grand jeu pour remporter ce Grand Prix de Bretagne.

Ont été éliminés en demi-finale, Richard Lemerre et Elie Christidis. Eliminés en quart de finale, Ludovic Violette, Paul Coldrick, Christophe Wailly, Adlaine Abdou.

 

Christophe Thébeault : « Eric a super bien joué au départ, il aurait pu m’amener beaucoup plus dans le dur que ça. Il a eu plus de possibilité que moi de se détacher au score. Je me suis dit le match va pas être facile. Après, vers la moitié du match, j’ai eu l’impression qu’il lâchait psychologiquement et du coup ça le faisait moins bien jouer. Je veux féliciter Eric car il a fait un super parcours en Grand Prix. Et puis je veux féliciter l’organisateur, Dominique Granville, c’est un Open magnifique, on ne peut pas rêver mieux ».

 

Interview de Christophe Thébeault

 

Interview d’Eric Lespagnol

 

Le choc des titans :

pour le plaisir, des images de la rencontre huitième de finale, entre Christophe Thébeault et Stéphan Mroczkowski, deux ténors du pool. Victoire de Christophe 7 à 2.

 

Vidéo Finale du Grand Prix   Avec les commentaires de David Pierret et Ricardo Freitas

 

Le tournoi féminin a été remporté par une joueuse au palmarès national et international bien fourni, Cécile Gatessaude, face à Stacy Verrier. Deuxième finale pour Stacy Verrier, après celle de Saint James perdue contre Sandra Sa.

Ont été éliminées en demi-finale, Camille Moreau et Sandra Sa.

 

Des images de la finale du tournoi féminin, avec les commentaires de Levent Afyon et Adlaine Abdou

Cérémonie de la remise des coupes

 

Championnat :

 

Le soleil n’a pas brillé pour tout le monde à Dinan, nous avons assisté à des belles rencontres et à des résultats aux scores étriqués ou surprenants. A 5 journées de la fin, rien n’est encore joué et c’est très bien pour le spectacle.

Comme dirait le père Machin:

« c’est à la fin de la foire que l’on compte les bouses ». Cette expression est d’actualité comme elle l’a été la saison dernière.

 

Elite poule A, les Bull’s Brothers ont baissé pavillon par deux fois, défaite 9 à 11 contre les Txchinkoy’s et 9 à 11 contre le Billard Passion. Une défaite pour les Txchinkoy’s face au Droopy Pool. Seul le Black Bird revient de Dinan avec 3 victoires et pointe en tête avec 3 points d’avance sur les Bull’s Brothers et les Txchinkoy’s. Excellente opération pour le Black Bird.

Elite poule B, le Buckingham, trois victoires, et les Daltons, deux victoires, les deux premiers de la classe, ont accentué l’écart face à leurs poursuivants et fait un pas vers le maintien.

 

Nationale 1 poule A, à cinq journées du terme,  les Ducal’s Pool et les Mortimers 98 ont fait un pas vers la montée en Elite et on ne voit pas qui pourrait les en empêcher. Pour les deux autres places réservées à la montée rien n’est fait, il y a six équipes en 7 points… Le Vincennes, troisième, a son destin en main avec 4 points d’avance sur ses poursuivants.

 

Nationale 1 poule B, les Ravitailleurs continuent à avancer vers le maintien, 5 points d’avance sur le deuxième et 7 sur le premier reléguable. Le Fair Play, dernier de la classe se rebelle, les Ducs d’Anjou ont en fait la douloureuse expérience, défaite 6 à 14. Les Ducs d’Anjou perdent ainsi 2 points précieux pour la course au maintien. Pour certaines équipes, le maintien va être dur à obtenir mais il reste 5 journées où tout peut se jouer.