Open National de Châtellerault

Le carnet d’Antoine

 

Open National de Châtellerault

Les 12, 13 et 14 octobre 2018, salle omnisports

 

Les anciens champions du monde reprennent du service !

 

Grand Prix : Mickael Guichet, vainqueur face à Pierrick Viton

Open National : Jean Ludovic Gossez, vainqueur face au talentueux Mathieu Wagon

Open féminin : Marina Bouras, la régionale, vainqueur face à Karine Cruz

Open espoir : Arthur Crespin tout en haut du podium

 

 

L’Open National de Châtellerault a rassemblé 270 joueurs le samedi. Le week-end a commencé dès le vendredi soir avec un premier tour de Coupe régionale Logitec par équipe, cela permet à des joueurs de Départementale d’évoluer dans un contexte différent, autrement que dans un bar où l’entourage est plus restreint. Enfin le dimanche trois journées de championnat Elite et Nationale 1 se sont déroulées avec 32 équipes.

 

Philippe Constantin, délégué régional AFEBAS :

« Nous sommes tous satisfaits de ce week-end, 270 joueurs inscrits à l’Open National, c’est 50 joueurs de plus que l’année dernière. Il faut compter en plus les équipes sur place le vendredi soir et la journée du dimanche. C’est un bon signe pour l’avenir. »

 

Ce week-end de compétitions a permis de mettre en valeur « nos anciennes gloires ». Enfin ils sont encore jeunes… Ils font partie de la belle époque internationale de l’AFEBAS avec des titres de champions du monde et d’Europe. Et ils reviennent plus forts que jamais.

 

Grand Prix

 

Mickael Guichet, un revenant après quelques années de pause, est vainqueur de cette étape.

Ont été éliminés en demi-finale, Jérôme Lucas par Mickael Guichet et Cédric Santraine par Pierrick Viton.

Très bon parcours de la part de Manuel Rodriguès Pinto qui élimine Elie Christidis sur la belle en huitième de finale mais qui butte ensuite sur Jérôme Lucas sur la belle en quart de finale.

 

Images de Grand Prix : matchs Cédric Santraine/ Quentin Carlier et Ludovic Violette/ Tony Engels :  https://youtu.be/9l69YhkK1MY

 

 

Manuel Rodriguès Pinto :

« Je suis déçu car j’avais la place pour passer. Je suis très heureux de retrouver ma place dans ce circuit après l’avoir quitté il y a quelques années ».

 

Finale du Grand Prix :  https://youtu.be/KDuemMJgJ3I

 

 

 

 

 

Pierrick Viton, finaliste du Grand Prix :

« Je n’ai pas été constant sur l’ensemble du match. Et comme hier j’ai bataillé. J’ai bataillé à tous les tours. J’ai souffert même en gagnant avec des scores larges. Et là, pour cette finale j’ai continué dans ce sens alors que Mickael a été régulier ».

 

Interview de Pierrick Viton : https://youtu.be/mT4uhdbqwfI

 

 

Mickael Guichet, vainqueur du Grand Prix :

« Je suis très content car j’ai perdu en finale lors du précédent Grand Prix. Et là je refais une finale avec une victoire, alors oui je suis très content. Comme Pierrick, j’ai galéré un peu hier toute la journée. »

Interview de Mickael Guichet : https://youtu.be/fK5k9c0et_U

 

 

 

Open National

 

Encore un revenant vainqueur de cette épreuve face à la jeunesse pleine de talent en la personne de Mathieu Wagon.

Ont été éliminés en demi-finale, Levant Afyon par Jean Ludovic Gossez et Marc Stubley par Mathieu Wagon.

 

Finale de l’Open National :

 

Jean Ludovic Gossez, vainqueur de l’Open National :

« Je suis très content, un tournoi gagné. Il y a eu deux ou trois coups que je n’ai pas maîtrisé mais dans l’ensemble j’ai bien joué, je suis content de mon tournoi, c’était un bon week-end. Mon massé ? Demain je ne vais me rappeler que de ça, j’aurais oublié mes ratés (rire). Le match le plus tendu c’était avec Levent Afion en demi-finale, j’ai gagné 4 à 3 à la belle. Autrement non, tout s’est bien déroulé avant cette demi-finale. « 

 

Interview de Jean Ludovic Gossez :  https://youtu.be/vQgUQnHplTI

 

 

Mathieu Wagon, finaliste de l’Open National :

« Hier cela ne s’est pas trop mal passé, j’ai eu quelques tours où ça s’est joué à pas grand-chose. Aujourd’hui, cette finale, oui je suis un peu déçu. J’ai raté des occasions quand il fallait bien faire. Je savais que Jean Ludovic était un très bon joueur ».

 

Mathieu Wagon n’est pas un inconnu, relevé au hasard dans mon ouvrage « 20 ans de billard en AFEBAS », en catégorie espoir, victoire en 2007 à Rochefort, victoire en 2008 à St Michel, demi-finaliste au Master 2008, victoire au Master 2009… Pas assez de place pour aller plus loin !   Bravo Mathieu, Antoine.

 

Interview de Mathieu Wagon :  https://youtu.be/dagh-Okgp64

 

 

Marc Stubley, des Goos Pool, demi-finaliste de l’Open National :

« Je suis très content de revenir en Grand Prix en tant que non permanent ».

 

 

Tournoi féminin

 

 

Encore une revenante dans ce tournoi : Marina Bouras, la revenante, s’impose face à la toujours présente Karine Cruz.

Deux championnes face à face dans cette finale, que rêver de mieux ! deux championnes du monde qui ont marqué l’international en AFEBAS. Et elles sont toujours là !

 

Finale du tournoi féminin :  https://1drv.ms/v/s!Amnjk7dMK1P4o1wO0XSCdqPNTC68

 

 

Marina Bouras, vainqueur du tournoi féminin :

« Le haut niveau me manque un peu. Châtellerault est un des seuls Opens où je peux évoluer car je n’ai plus le loisir de me déplacer, le travail, la famille… Mais j’envie les filles qui se déplacent dans les Opens Nationaux. Hier et aujourd’hui encore pour cette finale, rien n’a été facile. Je me suis surtout appliquée tout en me faisant plaisir. »

 

Interview de Marina Bouras :  https://youtu.be/oEjloobOhFs

 

 

Tournoi espoir

 

Petit par la taille mais déjà grand par le talent, c’est Arthur Crespin le vainqueur de ce tournoi face au non moins talentueux Nolann Zanelly.

Ont été éliminés en demi-finale, Enzo Havard et Loan Gripon Rabaud.

 

 

Championnat

 

Elite :

Les Ninjas qui avaient commencé par une victoire face aux Bull’s Brothers (12 à 8) ont été freinés par les Scorpions (10 à 10) lors de la deuxième journée. Les Scorpions ? Qui s’y frotte s’y pique ! Les Ninjas se sont rattrapés ensuite par une victoire face au Goos Pool. Les Ninjas restent invaincus et partagent la première place avec les Scorpions.

 

Nationale 1

Les Gunners reviennent de Châtellerault avec trois victoires et restent invaincus au bout de six journées.

Les Galactiques, qui viennent de monter en Nationale 1, pointent en deuxième position derrière les Gunners. C’est un bon signe.

Le quatuor de tête : les Gunners, les Galactiques, le Flann O’Brien, les Immortels.

 

Contact Antoine :  antoine@open-mag.fr